Aménagement
Mobilités

 

Eléments de programme (n°3 / 8) : Flux de circulation
Voirie, sentiers, stationnement

L’aménagement de notre territoire est un enjeu majeur. Adapter notre village aux différents besoins des populations permanentes, touristiques (en séjour et à la journée) nécessite l’établissement d’un diagnostic objectif de la situation et la recherche d’un compromis dans les solutions proposées. En faisant des choix sur les modes de transports à privilégier : piéton, vélo, navette et en envisageant un fonctionnement différencié selon les saisons : hiver, été, hors saison.

Voici notre vision et quelques propositions pour optimiser les déplacements dans le village et repenser son ouverture vers les autres communes.

Force est de constater que la déambulation dans notre village ne se fait pas en toute sécurité. Notamment pour les piétons ou les vélos. Or, l’évolution des usages nous amène à devoir repenser la place de la voiture dans nos vies.  Promouvoir les mobilités douces, plus respectueuses de l’environnement, nous paraît une question de bon sens et une ambition cohérente pour améliorer la qualité de vie des habitants permanents et l’expérience que vivent les touristes qui viennent séjourner aux Contamines.

De même, la signalétique est à améliorer aux Contamines, considérablement. Au village comme sur les sentiers. La signalétique devra indiquer les voies à privilégier, avec des indications sur les temps de déplacement, que l’on soit à pied, à vélo ou en voiture. Une information claire est indispensable sur les emplacements des parkings, leur capacité et leur distance des points d’attraction. Repenser la signalétique contribuera à encourager les mobilités douces pour une meilleure fluidité de circulation et pour la sécurité de tous, de nos enfants en particulier.

En parallèle, il nous parait indispensable d’engager une réflexion sur la réglementation des zones de stationnement surtout pour les périodes de forte fréquentation. La situation actuelle qui ne définit aucune limite dans les durées de stationnement n’est plus acceptable. Il nous faudra définir clairement des zones différenciées de stationnement : dépose-minute, livraison, zone bleue, stationnement longue durée.

Notre volonté est de recréer une harmonie dans le village et du lien avec les communes environnantes. Cette volonté se traduira par la création de liens physiques, en aménageant des cheminements piétons et/ou cyclables entre hameaux, des hameaux vers le centre, vers Saint-Gervais et vers la Savoie. Cela passera également par une fluidification du service de navette pensée à l’échelle du Val Montjoie.

Bien entendu, nous nous préoccupons comme vous de l’état des sentiers et des routes de notre village. Faire un état des lieux précis et établir un plan d’action réaliste avec les services de la commune sera l’une de nos priorités. Afin d’accélérer la remise en état, avoir recours à des modes de financements nouveaux est une hypothèse à envisager.

En résumé, afin d’améliorer la qualité de vie aux Contamines et de mieux accueillir les touristes, nous nous engageons à favoriser les mobilités douces avec comme objectif prioritaire la sécurité et l’amélioration de la signalétique. Cela passera par la réalisation d’une étude de mobilité étendue à l’ensemble du Val Montjoie. Etude qui servira de base à des investissements cohérents, responsables et durables.

 

Ensemble, les Contamines… pour un avenir apaisé, solidaire et durable.

Détails sur les mobilités douces, la circulation dans le chef-lieu, l’espace montagne

Développer les mobilités douces dans le village

  • Recréer les liaisons inter-hameaux, en utilisant les servitudes de passage communales.
  • Relier les hameaux rive gauche au centre du village par des cheminements piétonniers toutes saisons
    • En envisageant des équipements à réaliser à moyen terme comme une passerelle ou un ascenseur
  • Sécuriser les cheminements piétons pour la traversée du village (chef-lieu, Le Lay vers le centre) comme pour un certain nombre d’axes transversaux majeurs (ex : la liaison groupe scolaire/espace animation vers le centre)
    • Par le marquage au sol
    • Par un entretien en période hivernale
    • Par une meilleure signalétique
    • Par un meilleur éclairage
  • Repenser les flux dans le secteur de la Gorge
    • Réguler le flux motorisé dans le fond de notre vallée en privilégiant le stationnement au parking de la Télécabine du Pontet
    • Intégrer la mobilité douce comme prioritaire dans cette zone sur toutes les voies menant du Foyer de ski de fond à la Sainte Chapelle
    • Différencier les cheminements piétons et vélos

Circulation et stationnement dans le chef-lieu

  • Créer des cheminements piétons, sécurisés et sans rupture, accessibles aux personnes à mobilité réduite entre les parkings et les commerces du chef-lieu
  • Etudier en priorité l’accès voiture au parking du centre (en contre-bas du podium) en passant au nord du bâtiment de la mairie (Entre mairie et “Maison Picard“ ).
  • Accès à double sens qui libèrera ainsi la place du nœud routier actuel,
  • Cette réalisation permettra la création d’une véritable place centrale conviviale et sécurisée, quel que soit le projet d’aménagement ultérieur retenu.
  • Optimiser la zone 30 et zone 50 : elles doivent être définies et aménagées pour devenir de vraies zones de tranquillité et de sécurité
  • Aménager et réglementer les stationnements: places de dépose, zones de stationnement prolongé, zones de stationnement limité, places de livraison…
  • Améliorer la signalétique notamment des emplacements des parkings

L’espace montagne

La remise en état de nos sentiers de montagne, patrimoine local, devient un enjeu sécuritaire, pour les randonneurs mais également pour la faune et la flore. L’écoute, le dialogue avec les professionnels de la montagne (guides accompagnateurs, gérants de refuges, gardes de réserve, ONF, associations de Chasse, de Pêche, pisteurs, moniteurs…) permettront de planifier des aménagements adaptés et durables.                                                                   

  • Réaliser une modernisation réfléchie de nos sentiers pour permettre une meilleure cohabitation entre les activités douces (par l’aménagement, l’information, la création d’outils numériques)
  • Lancer une étude pour l’aménagement d’un circuit vélo – utilisable par les vélos de route – accédant au col du Joly. Circuit à l’attention des véhicules non motorisés strictement. Cet aménagement permettrait entre autre, d’amener aux Contamines une nouvelle clientèle, la pratique du vélo sous toutes ses formes ayant un avenir très prometteur. Par ailleurs ce projet permettrait l’ouverture de notre vallée à celles du Beaufortain, aux circuits cyclistes de la traversée des Alpes. Un désenclavement doux, durable et contrôlé.
  • Etudier la création d’un GR « Tour du  Val Montjoie » pour rebondir sur la popularité grandissante du TMB et lui offrir des variantes qui mettent en lumière notre vallée.

La semaine prochaine nous poursuivrons sur l’aménagement avec un article sur les infrastructures, l’aménagement du centre, l’utilisation des bâtiments communaux, la gestion des forêts…

Nous contacter

2020@contamines-montjoie.com

@Contamines2020

74170 Les Contamines Montjoie

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Recevoir la newsletter
Partagez
Tweetez
Partagez